vendredi 18 octobre 2019

Apéro le 25 octobre 2019

A l'occasion de la fin de l'exposition "L'Invitation", à l'Espace Labo, le restaurant Sans Assiette se déplace le temps d'une soirée pour un formule Apéro:

Tartine de courge confite et fromage blanc aïllé
Sandwich de flan de courge et chips de pomme


Raviole à la chanterelle et un jus moussé
Oeuf brouillé au parmesan

Une petite soupe..
Triptyque de longues oreilles
Filet de lieu poché et une poudre pour accompagner
Risotto vert

Fromage

Deux mousses au chocolat, crème d’absinthe et café au sapin


Le forfait de cette proposition est de 40.- hors boissons. Les propositions sont susceptibles de changer en fonction du marché.
Si vous avez des envies particulières, des envies, n'hésitez pas à m'en faire part...

Pour réserver, merci de m’envoyer un mail, je vous confirmerai dans les 48h. 
Les réservations sont définitives, en cas d’empêchement, merci de vous faire remplacer. La somme de vos réservations reste dût en cas d’absence.

mardi 7 mai 2019

Ordures

1, 2 & 3 mai 2019
Val-de-Reuil
La Factorie (Maison de poésie de Normandie)

Marion Renauld: Machine à écrire Underwood 319 et papier japonais

Cyril Vandenbeusch: Chambre photographique Linhof et papier RC


Trois jours et deux complices, une résidence à même la dalle avec son 1er mai, son marché, ses habitants, son Auchan, ses commerces où tu trouves de la pâte de manioc en briques de feuilles serrées, de la poudre de baobab pour boisson fraîche et dehors nous glanons des trésors de la rue, 17.

Bonus interactions, les gosses se prêtent au jeu, l’un nous offre un dessin de ce qu’il restera de la terre, un milk-shake après l’apocalypse, une autre écrit à la craie une poésie qui est l’histoire d’une feuille ramassée sur une plage après sa traversée en mer, un dernier dessine et raconte sur le papier que je lui ai donné et revient lire ses quelques mots pour la soirée de restitution à la Factorie. Quelque part tu ne peux même pas penser à la révolution si tu n’as pas d’abord dit bonjour à tout le monde.

En toile de fond, il y a cette phrase entendue dans un train, un jeune noir un peu chien fou débordant d’énergie et demandant à un autre noir occupé à changer les poubelles, Alors, tu trouves de l’or dur ?, à l’oral ça passe inaperçu et l’autre met du temps à sourire, mais ça marche très bien, renverser les valeurs. Qui donc sont les ordures ?



















lundi 8 avril 2019

repertoire des camera obscura mobiles (en cours)

https://www.facebook.com/Obscuravane/

https://www.obscurab.us/

http://www.ufunk.net/photos/caravane-appareil-photo/?fbclid=IwAR0kmrr8dvC_eIRInyMG1SC7VZZKyy2T5jB3ARoLTW7rC6xCOm4fa5qtIYg

https://www.wired.com/2017/05/ian-kasnoff-mobile-lightbox-camera/?fbclid=IwAR31SjprYY7Wk_G3XLTcFX5n8MdciPh81GHilCjzqxES-mptA5sTr0-gkGs#slide-1

http://trondkjetilholst.no/?page_id=184&fbclid=IwAR2qWOBLkMinhVu46JPSz4tnY1xDgxppymI031uImii0l7t9wcc2BX1-k_U






Le Van de Jo Babcock
La caravane de Felten et Massinger
https://fr.wikipedia.org/wiki/Felten-Massinger
le « Cyclope », Chambre noire en toile de 2 m de côté